Ah si seulement…

Si tous les partisans du vote stratégique appuyaient le Parti conservateur du Québec aussi énergiquement, passionnément et fortement qu’ils défendent le Parti libéral du Québec bec et ongles présentement sur Twitter, Adrien Pouliot serait le prochain premier ministre du Québec.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.