Black List

Voter avec son portefeuille

Acheter, c’est voter.

Voici ma liste noire de personnes physiques ou morales que j’ai décidé de ne pas encourager par mon argent.

Commerces de détail

  • La maison Simons: décision déchirante et douloureuse, je ne remercierai jamais assez cette entreprise de commanditer notamment l’Orchestre symphonique de Québec et l’installation de la fontaine de Tourny devant le parlement de Québec, mais quand son propriétaire Peter Simons dépense ses énergies à réclamer la TVQ sur les achats hors-Québec au lieu d’adapter son entreprise à la nouvelle réalité du commerce électronique, là, non, je débarque. Pis encore, si le maire de Québec embarque dans le bandwagon, c’est pire…
    Mise à jour: voilà que l’entreprise en a remis une couche en prétendant être carboneutre (nouveau terme pour écologique) en faisant venir sa marchandise en bateau à voile de Chine et en assurant la livraison terrestre par Téo Taxi…

Restaurants

  • Earls: chaîne de restaurants dans l’Ouest canadien. D’abord, la chaîne annonce fièrement qu’elle s’approvisionne désormais en boeuf conforme à la norme Certified Humane Beef, excluant du coup le boeuf de l’Ouest canadien, ensuite elle se rétracte face au tollé qui en a résulté… mais The Rebel annonce que le retour au boeuf canadien ne s’est toujours pas fait, et qu’en fait le boeuf Certified Humane Beef est du boeuf halal… Retour à la black list!!

13179281_1052323921501213_1106055077344558117_n

Services

  • Le taxi: ce tweet que je partage à 100% en dit long

Artistes et organismes culturels

  • Le Cirque du Soleil: pour avoir annulé tous ses spectacles en Caroline du Nord en réaction à une loi «anti-transgenre», mais qui persiste à présenter, à partir de septembre 2016, son spectacle Varekai à Dubaï, un émirat régi par la charia, qui discrimine les femmes et les gays. Voir la chronique de Sophie Durocher écrite à ce sujet le 18 avril 2016.