Les pipelines sont écologiques!

Ce matin dans le Journal de Québec, j’apprends que le gouvernement du Québec, via son fameux Fonds vert, a subventionné un oléoduc pour Ultramar-Valero.

Le projet d’oléoduc d’Ultramar-Valero entre Montréal et Lévis a obtenu un coup de pouce du Québec sous la forme d’une subvention de 6 millions $ provenant du pactole destiné à la lutte aux changements climatiques. Le Fonds vert est notamment financé par une taxe sur l’essence payée par les automobilistes.

Mais de quel droit on utilise le fonds vert destiné à lutter contre les changements climatiques pour un pipeline?

La raison est béton:

Les analystes du MTQ estiment que cet investissement réduira les émissions de GES de 37 000 tonnes par année puisque le pétrole était auparavant transporté par train et qu’un oléoduc est moins polluant.

Fin du débat.

Article ici: Journal de Québec: 6 millions $ pour un oléoduc (3 février 2016)

Laisser un commentaire