Je vous partage intégralement cette réflexion, parue aujourd’hui sur Facebook de la plume de Jessie Mc Nicoll.

Liberté d’impression.

On vit à une époque où une guerre sans merci est menée et où on mélange les faits, les faits alternatifs (argument basé sur une théorie du complot), les opinions (une opinion doit tenir compte des faits et des connaissances actuelles, mais implique notre analyse, nos émotions et nos valeurs personnelles), la critique et l’esprit critique.

Au nom de la liberté d’expression, de nombreuses personnes diffusent allègrement des informations qu’on sait être fausses.

Exemple 1.

Fait : Plus de 5 500 Québécois sont morts de la covid-19.

Faits alternatifs :

-Ces gens ne sont pas morts de la covid-19. (négation des faits.)

-Les chiffres ont été gonflés. (Théorie du complot.)

Opinions :

-Étant donné que 90% des personnes décédées de la covid-19 étaient âgées de 70 ans et plus (reconnaissance des faits), j’estime que les mesures déployées (analyse) pour contrer la propagation du virus ont été exagérées (tolérance au risque, mais les faits sont reconnus).

-Étant donné que c’est un nouveau virus qui provoque une importante mortalité excédentaire (reconnaissance des faits), je pense (analyse) qu’il faut faire preuve d’une grande prudence (valeur de prudence).

Critique : Vous écoutez trop TVA bande de moutons! (J’affirme que vous n’êtes pas corrects.)

Esprit critique : Est-ce qu’on peut comparer ces chiffres à ceux de la mortalité excédentaire? (Je prend acte des informations disponibles et je cherche une autre source d’information fiable qui me permette de les valider ou de les invalider. )

Exemple 2.

Fait : Le taux de mortalité de la covid est semblable à celui de la grippe. Mais étant donné le R0 élevé de la covid, si rien n’est fait pour ralentir sa propagation, le nombre de morts sera exponentiellement plus élevé que les décès attribuables à la grippe.

Faits alternatifs :

-La covid-19 n’est pas plus dangereuse que la grippe. (Négation des connaissances.)

-Tu meurs dans un accident de voiture et ils inscrivent covid-19 comme cause de décès. (Mauvaise compréhension de la définition de lien épidémiologique, basée sur un Youtuber influent qui a cité une phrase hors contexte pour scandaliser et ainsi générer du trafic sur son compte.)

Opinions :

-Même si le nombre de décès est très élevé (reconnaissance de la réalité), je suis confortable (sentiment) avec le risque d’attraper la maladie et mon risque personnel d’en mourir (tolérance au risque, mais les faits sont reconnus).

-Même si le pourcentage de décès est faible (reconnaissance des faits), je pense (analyse) qu’il faut tout faire pour ralentir la propagation en attendant d’avoir trouvé soit un vaccin, soit un traitement efficace (valeur de prudence, accepte des compromis pour diminuer le nombre de morts).

Critique : La CAQ, c’est de la merde! Arruda est un vendu! (On exprime son désaccord avec les entités responsables de gérer la crise, mais l’émotion ne pointe pas des faits pertinents.)

Esprit critique : Quand on regarde la répartition des décès en fonction de l’âge, on se rend compte que pour les enfants, la grippe est beaucoup plus dangereuse que la covid. J’aimerais qu’on en tienne compte dans les mesures qu’on leur impose et qui risquent d’avoir des impacts sur leur développement, quitte à ce que les adultes déploient plus de mesures pour contrer la propagation du virus.  (Je reconnais les faits, je suis informé et probablement par des sources diverses, et je discute un point précis des mesures actuelles, tout en étant conscient qu’une modification à une mesure x pourrait exiger le déploiement d’une mesure y.)

Exemple 3.

Fait : Selon les connaissances actuelles, il y a prépondérance de preuves à l’effet que le masque, même artisanal, soit un moyen redoutablement efficace de ralentir la propagation de la covid. Même si le virus est infiniment plus petit que les pores du masque, il voyage généralement via des gouttelettes de salive qui elles, sont beaucoup plus grosses que les pores du masque.

Faits alternatifs :

-Les masques sont inutiles pour contrer la transmission du virus (négation des faits), c’est seulement un moyen de mesurer la soumission du peuple (théorie du complot).

-Les masques peuvent créer de l’hypoxie cérébrale. (Rumeur qui circule sur les médias sociaux, et qui a été démontrée fausse.)

Opinion : Considérant les risques pour la population âgée de moins de 70 ans (reconnaissance des faits), je trouve exagéré (analyse) d’exiger de moi que je porte un masque. Ce sont les personnes à risque qui devraient le porter (valeurs).

Opinion : Considérant que le masque protège surtout les autres, et que si tout le monde le porte, tout le monde est protégé (reconnaissance des faits), je trouve (analyse) que c’est un manque de civisme (valeur) de ne pas le porter.

Critique : Arruda lui-même a dit qu’il ne fallait pas porter de masque! (On sort une citation qui remonte au début de la pandémie pour discréditer le porteur du message, en niant l’évolution des connaissances qu’on a acquises sur cette question spécifique depuis.)

Esprit critique : Les risques de transmission évoluent en fonction d’un ensemble de facteurs incluant le temps d’exposition, la proximité physique et la ventilation. Le masque risque d’avoir beaucoup plus d’impacts si je le porte dans ma maison quand je reçois des invités que lorsque je croise une personne à moins de 2 mètres pendant 3 secondes à l’épicerie. (Je reconnais les faits, je suis informé et probablement par des sources diverses et j’émets un doute quant à la mesure spécifique de porter le masque dans les grands magasins. )

La liberté d’expression implique forcément le droit de se tromper. Mais si votre liberté d’expression sert à critiquer et à propager des faits alternatifs, qui sont en fait des faussetés démontrées, je me réserve le droit de vous juger.

Parce que c’est ma liberté d’impression.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.