J’ai lu cet article du Devoir (COVID-19: Le Québec joue-t-il avec le feu en déconfinant?) et suivi les bulletins de nouvelles sur plusieurs chaînes (pas juste au Québec), et je désire y aller d’un petit commentaire strictement personnel, comme citoyenne non formée en santé, ni en statistiques, ni en virologie:

Je trouve que «jouer avec le feu» est un peu exagéré ici. Contrairement aux deux premières vagues (si 3e vague il y a), quatre vaccins ont été homologués par Santé Canada et LA VACCINATION EST EN COURS!!!

Je dirais même que la vaccination a suffisamment progressé pour que les CHSLD, résidences pour aînés et citoyens du Grand Montréal âgés de 60 ans et plus aient reçu au moins leur première dose.

Et de plus — je dirais surtout — les hospitalisations ont dramatiquement baissé. Je trouve donc prématuré que des experts, en qui j’ai confiance, réclament aussi rapidement de reconfiner le Québec.

Je dirais même plus: un 3e confinement serait fortement contesté par la population et les commerçants qui ne voudront pas refermer, comme on l’a vu en France et en Allemagne, dont les dirigeants ont RECULÉ sur leurs intentions de reconfiner leurs citoyens.

Comprenez-moi bien, si on n’avait pas de vaccin, je serais résignée à ce qu’on nous replonge en zone rouge. Mais là, on en a et les plus âgés sont protégés!!

C’est pourquoi je considère que la solution ne réside pas dans un autre confinement, mais dans une redistribution des doses de vaccins pour accélérer le processus dans les régions où les cas ont monté au cours des derniers jours.

Pourquoi les experts ne réclament pas plus de vaccins en régions me sidère…
SVP, vaccinez-nous! C’est tout ce que je demande. 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.