Cool! On aura une vraie élection à Québec cet automne!

Je désire lever mon chapeau à Jean-François Gosselin, qui a accepté d’en découdre avec Régis Labeaume cet automne. Non seulement il aura mon vote, mais il pourra compter sur les quelques heures libres que je pourrai consacrer au bénévolat pour lui donner un coup de main.

Bonne campagne!

Mes prédictions pour 2017

Je suis audacieuse!

International

  • Élection de Marine Le Pen à la présidence de la république française
  • Donald Trump fera un bon président des États-Unis

Fédéral

  • Remaniement ministériel à Ottawa avant le printemps impliquant la rupture de la parité hommes-femmes
  • Élection de Maxime Bernier à la tête du Parti conservateur du Canada
  • Refus du gouvernement Trudeau d’investir dans Bombardier (pour une fois, je serais d’accord avec une décision de Justin Trudeau!)
  • Échec de la réforme du mode de scrutin

Provincial

  • Élections partielles dans les comtés suivants:
    • Jonquière (oh! que certains de mes amis ne m’aimeront pas!): Sylvain Gaudreault se présente à la mairie de Saguenay pour succéder à Jean Tremblay
    • Louis-Hébert: inévitable si Sam Hamad ne revient pas au conseil des ministres
    • Vachon: personne n’acceptera que Martine Ouellet garde son siège à Québec tout en briguant la chefferie du Bloc Québécois
    • Marguerite-Bourgeoys: Robert Poëti s’en va au municipal
    • Lac-Saint-Jean et Taschereau: la suite de l’élection de Jean-François Lisée comme chef du Parti Québécois
  • Pas un, mais deux remaniements ministériels majeurs par le premier ministre Philippe Couillard

Municipal

  • Défaite de Régis Labeaume à la mairie de Québec
  • Mise au rancart du SRB à Québec

Affaires

  • Faillite de Téo Taxi
  • Mise au rancart du marché du carbone en Amérique du Nord (impliquant, faut-il le rappeler, la Californie, le Québec, et depuis peu l’Ontario et l’Alberta)

Bonne année 2017 à tous!

Bonne année 2017!

Hommage à J.Jacques Samson

Photo: Le Journal de Québec
Photo: Le Journal de Québec

J’ai appris comme tout le monde, ce matin, le décès subit du chroniqueur J. Jacques Samson. Dans mon petit monde politique, il est un incontournable, et ses chroniques étaient pertinentes.

Vraiment triste! Après Jean Lapierre, ça en fait un autre que nous perdons cette année.

J’adresse donc à sa famille et à tous ceux qui l’ont côtoyé, mes sincères condoléances.

En hommage à sa carrière, je vous offre cette chronique assassine mais criante de vérité, qu’il a écrite le 15 février 2013: Les parasites de l’ASSÉ.