Ça y est, c’est reparti. La censure version 21e siècle. Je croyais vraiment que c’était parti avec la révolution tranquille, en fumée dans les volutes du cannabis illégal fumé par les hippies… Mais non! c’est de retour.

Radio-Canada nous rapporte que des stations de radio, en Amérique du Nord, ont commencé à censurer une chanson de Noël composée il y a au moins 60 ans, «Baby It’s Cold Outside», et cela dans la foulée du #MeToo (#MoiAussi).

C’est du gros christie de n’importe quoi! On censure un classique de Noël tout en écoutant du hip-hop, du slam et autre trash dont les paroles sont vraiment sexistes, machistes et violentes… Je commence à en avoir assez de cette hypocrisie, il y a des limites!

Voici ma version préférée de «Baby It’s Cold Outside», celle avec Bing Crosby et Doris Day:

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.