Deux photos pour ceux qui accusent Dominique Ducharme…

Mardi dernier, le Québec a célébré des funérailles touchantes et inoubliables pour Guy Lafleur. Outre les nombreux partisans présents près de la Basilique Cathédrale Marie-Reine-du-Monde, plusieurs anciens coéquipiers, amis de Guy Lafleur et la grande majorité des joueurs de la cohorte actuelle des Canadiens de Montréal (sauf Jeff Petry, ça c’est étrange) s’y sont donné rendez-vous pour un dernier au revoir à un héros plus grand que nature.

J’étais heureuse de voir que quelques membres de l’ancienne direction des Canadiens étaient également présents, soit Marc Bergevin, Paul Wilson et l’ancien entraîneur-chef Dominique Ducharme. Je suis très heureuse de les avoir vus sur place, car ils ont travaillé très fort pour l’organisation et se sont fait un devoir d’aller porter le Démon blond à son dernier repos. La classe!

Parlant de Dominique Ducharme, mon attention fut portée vers ces deux clichés du photographe Axel Guimond, que je salue.

En effet, sur cette photo, nous apercevons Dominique Ducharme et l’attaquant vedette Cole Caufield, affichant un beau sourire, et qui lui fait une poignée de main et une belle accolade, vraisemblablement pour une photo.

Personnellement, je suis très heureuse d’avoir revu Dominique Ducharme, car il est une très bonne personne et un excellent entraîneur.

Cette photo a permis de remettre beaucoup de choses en perspective. Trop de fans, qui clairement n’ont pas accès au vestiaire des Canadiens ni à quelque membre de l’organisation que ce soit, ont accusé Ducharme d’avoir traité Cole Caufield somme toute comme Jacques Lemaire autrefois l’a fait à Guy Lafleur. D’autres ont prétendu qu’il était directement responsable des contre-performances du jeune Américain de 21 ans, et les derniers, que les relations entre les deux hommes étaient mauvaises. Eh non!

Ceux qui croient encore aujourd’hui qu’il pouvait y avoir une certaine amertume de Cole Caufield envers Dominique Ducharme devraient changer de disque dès maintenant. J’étais convaincue dès le début que les déboires de l’équipe n’avaient rien à voir avec le personnel entraîneur, quand on sait que c’est ce même Ducharme qui a mené les Canadiens en finale de la Coupe Stanley et après avoir vu (trop) peu de victoires sous son successeur Martin St-Louis.

Je crois donc que cette photo est la démonstration que la dernière saison des Canadiens fut malheureusement remplie de circonstances hors du contrôle de la majorité des personnes en place… Et encore aujourd’hui, je trouve très triste que Ducharme en ait payé le prix en se faisant renvoyer le 9 février dernier, et qu’aujourd’hui encore plusieurs le critiquent autant. Même chose pour Marc Bergevin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.