Canadiens de Montréal : mes coups de cœur et mes coups de gueule

Une saison 2021-2022 pénible à souhait vient de se terminer pour les Canadiens, au Centre Bell, dans une victoire de 10 à 2. Saison au cours de laquelle j’ai vu partir deux hommes de hockey que j’aimais particulièrement – Marc Bergevin et Dominique Ducharme – et des joueurs que j’affectionnais par transactions : Tyler Toffoli, Ben Chiarot et Artturi Lehkonen. Sans parler des autres qu’on a perdus avant le camp d’entraînement (Danault, Kotkaniemi et Perry) et de la retraite à confirmer de Shea Weber, un capitaine que je n’oublierai jamais et qui s’est arraché le cœur l’an dernier parce que cette Coupe Stanley, il la voulait tant.

L’équipe tiendra son bilan dans les prochains jours, demain je crois. J’ai donc décidé de vous présenter le mien, qui se résume en ma liste de coups de cœur et de coups de gueule.

Mes coups de cœur

  • Michael Pezzetta : avec sa moustache, sa coupe Longueuil et son chapeau de cow-boy, c’est parmi les renforts rappelés de Laval celui que j’ai aimé le plus pour sa fougue, sa combattivité. Il a mérité de faire l’équipe pour le reste de la saison.
Michael Pezzetta (source: site Web des Canadiens)
  • Nick Suzuki : il a réussi à jouer tous les 82 matchs et n’a jamais abandonné. Non, il n’en a pas manqué un seul après une saison 2021 écourtée au régulier mais où l’équipe a joué tous les matchs éliminatoires! Il a amplement mérité sa place au match des étoiles.
Nick Suzuki (source: Hockey DB)
  • Pierre Gervais : 35 ans et plus de 3100 matchs à titre de gérant de l’équipement. Il prend sa retraite après le match de ce soir. Sympathique et travaillant, c’est carrément devenu avec le temps mon «Nounou». Bonne retraite à vous!
Avant-match, hommage à Pierre Gervais (source: Twitter)
  • Chantal Machabée : une bouffée d’air frais pour l’organisation, une femme de cœur, une passionnée. Merci pour le travail et à la saison prochaine (euh… non, à bientôt).
Chantal Machabée à son arrivée au Centre Bell avant le match de ce soir. (Source: RDS)

Mes coups de gueule

  • Les médias : à la radio comme à la télé, et même sur les podcasts, la saison fut ceci :
    • On veut la tête de Dominique Ducharme (…et on l’a eue! Vous êtes contents, là?)
    • Marc Bergevin a été mauvais… Malheureusement pour vous, les amis, Kent Hughes et Jeff Gorton vont en réalité faire du pouce sur tout le travail de Bergevin fait dans les dernières années à la sueur de ses biceps pour obtenir des choix de repêchage intéressants à court terme et des jeunes joueurs qui ont du potentiel
    • La course au 32e rang pour avoir le plus de chances possible de repêcher premiers. Le Carnaval de Québec m’a appris, dans le temps, que ce n’était pas forcément la duchesse qui vendait le plus de bougies (donnant le plus de capsules dans le baril) qui était couronnée reine… Rien à ajouter.
63e Reine du Carnaval de Québec, édition 2017 (source: Journal de Québec)
  • Les fans… Dans la victoire ils sont là, pour applaudir, pour soutenir, pour encourager, pour acheter billets et gilets. Dans la défaite, c’est d’un tout autre ordre.
    • Lynchage public : ils ont hué Benoît Brunet, Patrice Brisebois, Stéphane Richer et combien d’autres… Le tout dernier est Shea Weber, qui a passé toute la saison chez lui en Colombie-Britannique parce que blessé et incapable de jouer. Il a été hué en allant rendre hommage à Pierre Gervais ce vendredi soir, c’est vraiment honteux.
    • Exécution publique des entraîneurs-chefs : Hélas, c’est désormais bien connu, il y a une guillotine devant le Centre Bell à Montréal. Et Dominique Ducharme, que j’aime particulièrement pour sa feuille de route, son leadership tranquille et surtout sa grande classe, est le dernier à y avoir passé devant les éternels insatisfaits, qui en sont à combien de trophées de chasse depuis quelques décennies? Et pourtant, c’est le dernier entraîneur-chef de la formation à avoir atteint la finale de la Coupe Stanley. Oui, le dernier! Combien d’entraîneurs congédiés il faudra encore pour que tous réalisent que le problème n’est pas derrière, mais SUR le banc? Problème de fierté, de culture, ou d’un tout autre ordre, j’abonde dans le même sens que Maxime Lapierre et Guillaume Latendresse, de La Poche Bleue, qui ont dit hier soir à la radio que l’arrivée de Martin St-Louis a démontré que le problème, ce sont les joueurs. Merci, les gars!
    • Les obsédés du « tanking » : JD Lagrange l’a très bien dénoncé ici, je ne comprendrai jamais pourquoi, en ce dernier droit de la saison, des gens se mettaient en colère lorsque les Canadiens ont gagné mercredi dernier au Madison Square Garden.

En terminant…

Mes quelques commentaires sur le 82e match même, qui a conclu cette saison :

Bravo à :

  • Pierre Gervais pour sa carrière (je me répète…), et à l’organisation pour le bel hommage qui lui a été rendu
  • Jordan Harris pour son 1er but
  • Cole Caufield pour son tour du chapeau
  • Carey Price pour son 700e départ
  • Alexander Romanov pour avoir gagné le trophée Jacques-Beauchamp-Molson

CHOUUUUUUUU… à :

  • Ceux qui ont hué Shea Weber
Le premier et le dernier capitaine des Canadiens durant la carrière de Pierre Gervais (source: mon iPhone et ma télé en direct à RDS): Bob Gainey et Shea Weber.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.