Un beau souvenir de Marc Bergevin

J’adore quand on met un homme de hockey sous écoute (mic’d up en anglais), pour l’entendre parler et réagir dans le feu de l’action.

Ce petit souvenir du repêchage de 2019, où les Canadiens ont acquis un dénommé Cole Caufield, est non seulement intéressant, mais émouvant. Marc Bergevin à l’ouvrage, rien de moins. Je le laisse ici. (Il me manque déjà…)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.